6 raisons de consulter un kinésithérapeute

La physiothérapie aide les personnes qui ont des problèmes médicaux, des maladies ou des blessures qui limitent leur capacité à se déplacer et à fonctionner normalement. Un programme de physiothérapie personnalisé peut aider les personnes à retrouver leur niveau d’activité antérieur et à améliorer leurs activités et leur mode de vie, ce qui peut contribuer à prévenir et à améliorer leur santé et leur bien-être.

De plus, dans la plupart des cas, la physiothérapie est une condition nécessaire pour que la récupération soit complète, efficace et que les effets soient maintenus dans le temps. Cependant, il est également intéressant de souligner le travail préventif de la physiothérapie. C’est pourquoi je propose ces six raisons de suivre des séances de physiothérapie pour une santé optimale.

Le traitement des blessures :

On part du principe qu’avec le recours à la physiothérapie préventive, les blessures ne devraient pas se produire. Cependant, lorsque cette préparation n’est pas effectuée, est effectuée de manière inefficace ou que d’autres facteurs échappent aux mains du physiothérapeute, elles se produisent inévitablement. Que ce soit à cause de douleurs permanentes, d’entorses ou d’autres blessures importantes, sans traitement approprié, elles peuvent obliger l’athlète à abandonner sa pratique, le moment est donc venu pour cette science de revenir.

Immédiatement après le diagnostic médical, la première chose à faire est de commencer le traitement, pour lequel une équipe multidisciplinaire doit être formée. Immédiatement après le diagnostic médical, la première chose à faire est le traitement, pour lequel une équipe multidisciplinaire doit être formée, où doivent indiscutablement être présents un médecin et un physiothérapeute.

Les alternatives thérapeutiques sont très variées, doivent être choisies les plus appropriées au type de pathologie, et qui permettent une récupération aussi rapide que possible. Il est conseillé de maintenir l’athlète au repos pour assurer son amélioration totale.

Entraînement spécifique :

Avec l’aide d’un kinésithérapeute (mieux si vous êtes spécialisé dans les blessures sportives), vous pourrez effectuer des exercices spécifiques pour renforcer les zones les plus exposées aux blessures, en fonction de l’activité pratiquée. Par exemple, un entraînement spécifique du type proprioceptif des chevilles et des genoux, pour les joueurs de football, les skieurs, les sauteurs et tous ceux qui pratiquent un exercice intense avec un risque de blessure dans ces zones.

Mesures préventives :

Selon l’exercice ou l’activité pratiquée, le physiothérapeute peut recommander, par exemple, des bandages de soins pour les chevilles des joueurs de football ou des pratiquants d’arts martiaux, des bandages pour les doigts des grimpeurs, des directives pour l’application de froid ou de chaleur en cas de blessure légère et d’autres types de mesures qui peuvent aider à réduire le risque de blessure et à maintenir un bon niveau de performance.

Techniques passives :

Les meilleures physiothérapies sont les techniques actives, c’est-à-dire celles auxquelles le sujet participe en effectuant un exercice pour améliorer sa santé. Cependant, les techniques passives sont également très utiles. Par exemple, des exercices de mobilité, des étirements ou des massages pour relâcher la tension des jumeaux ou de la région lombaire, ou d’autres régions, selon l’exercice effectué. Si ces techniques sont effectuées avant que la douleur ne soit un problème limitant (nous parlons d’une douleur principalement musculaire ou articulaire), elles peuvent garantir une diminution du risque de souffrir d’une blessure qui nécessite un traitement plus long.

Orientation vers d’autres professionnels :

En tant que professionnels de la santé, les physiothérapeutes sont en mesure de traiter ou de prévenir un certain nombre de problèmes. Mais il est également très utile de pouvoir s’adresser à d’autres professionnels, en fonction des besoins de la personne. Que ce soit vers d’autres professionnels de la santé ou vers des entraîneurs personnels ou des centres sportifs, afin que les conseils de la personne en matière d’exercice et de santé soient les plus complets possibles.

Conseils de santé :

Il s’agit d’un travail intéressant qui n’est parfois pas utilisé en raison du besoin du patient et du professionnel que le kinésithérapeute doit mettre la main ou donner un message pour effectuer le traitement. Mais l’information sur la santé est également un travail très important pour les physiothérapeutes. Il peut parfois vous sembler déraisonnable d’aller voir un kinésithérapeute pour lui demander si vous faites quelque chose de mal qui augmente le risque de blessure, si cette activité physique est appropriée dans votre cas particulier, la kinésithérapie peut bien faire pour soulager vos maux.

Ces informations sont très précieuses, et il est idéal que vous puissiez donner en personne des sujets sains, avant de subir une blessure qui nécessite un traitement long et compliqué.

En bref, nous voulons souligner que, comme dans d’autres professions de santé, la prévention est plus avantageuse que la guérison. Nous pouvons voir la comparaison avec les dentistes puisqu’il est plus pratique, plus facile et aussi plus économique d’aller régulièrement chez le dentiste avant qu’il y ait une douleur qui nous empêche de manger ou de nous laisser aller. Les mesures préventives permettront de réduire considérablement les dégâts. Avec la physiothérapie, c’est la même chose : il n’est plus nécessaire de recevoir des informations, des conseils, un traitement et une formation avant de subir une blessure qui nous laisse un temps en cale sèche, et que nous aurions peut-être pu éviter (ou réduire sa portée) en appliquant les mesures.